Actualités Gage sur Stock

Des outils innovants pour plus de sûreté et moins de coût !

HARO a développé des outils de gestion de gage innovants qui entraînent une sûreté renforcée pour la banque et plus de simplicité pour le client.
Arthur Bucas, délégué commercial Ouest vous en parle.

A quoi servent les outils informatiques dans la pratique du gage ?

Nous disposons d’une solution numérique unique sur le marché du gage : mongage.com. C’est un outil qui facilite les échanges et représente une véritable sûreté pour les établissements financiers.

Dans la pratique, nous suivons par ce biais l’évolution des stocks et mettons à disposition toutes les informations utiles à nos partenaires bancaires. Chacun d’entre eux dispose d’un accès privilégié sur lequel l’ensemble des documents contractuels et des informations sur les stocks sont disponibles.

Dans ma pratique quotidienne du gage, cette solution me permet d’anticiper des situations irrégulières et ainsi réagir avec efficacité. C’est un outil qui apporte un réel complément aux contrôles que nous réalisons chaque mois. Il permet de visualiser l’évolution des stocks au fil des semaines et ainsi retracer toute l’histoire d’un dossier de gage.

Dans le cas d’un pool bancaire, la gestion est simplifiée car le digital facilite énormément les échanges.

L’objectif est clair, notre solution numérique permet d’apporter un niveau de sécurité maximal à nos partenaires bancaires.

Quelle répercussion sur la grille tarifaire HARO  ?

Aujourd’hui, nous sommes de nombreux utilisateurs à collaborer sur la plateforme HARO sur laquelle nous gérons l’ensemble de nos dossiers de garantie. Sur le plan organisationnel, nous réduisons nos frais de structure en centralisant toutes ces informations.

Nous arrivons ainsi à proposer une grille tarifaire très compétitive aux entreprises que nous accompagnons.

Dans plusieurs cas, nous avons réussi à réduire le coût de la garantie avec une tarification adaptée et pragmatique. Chez HARO le positionnement prix est un véritable atout pour nos clients.

Quelles sont les évolutions à venir  ?

Nous travaillons conjointement sur la modernisation de notre offre pour améliorer la qualité de nos services. Ainsi, nous cherchons à répondre au mieux aux besoins de nos partenaires bancaires.

D’ailleurs, nous mettons à l’œuvre en ce moment même une solution permettant de signer électroniquement nos documents à distance. Parfois, l’envoi de document par voie postale génère un temps supplémentaire significatif. Il en résulte d’une perte de temps et d’une charge de travail pour nos prescripteurs.

C’est la raison pour laquelle la signature électronique facilite la démarche lors de la mise en place d’un dossier, surtout avec le contexte actuel qui limite nos échanges.