Gage sur Stock

Gage sur stock : Pourquoi ? Pour qui ? Comment ?

Gage sur stock : découvrez comment mettre en place votre dossier.
Chez HARO, les maîtres mots sont : Réactivité, Souplesse et Compétitivité !

Contrat de gage HARO

Pourquoi mettre en place un gage sur stock ?

Dans un contexte économique et sanitaire tendu, avec le remboursement total ou partiel des PGE, des bilans dégradés et une augmentation du taux d’endettement, les établissements bancaires cherchent à renforcer les garanties de leurs financements.

A ce jour, le gage sur stock est la seule sureté réelle qui permette aux créanciers de sortir de l’ordre classique des bénéficiaires. Il permet de garantir aux créanciers le remboursement des lignes courts termes ou prêts moyens termes consentis aux entreprises.

De plus, pour certaines entreprises, le gage sur stock représente un outil de gestion pérenne puisque le stock utilisé est remplacé par un nouveau stock. En échange d’un remboursement sous la forme d’un amortissement des créances, des sorties définitives du stock sont possibles.

Un financement sur stock peut être souscrit auprès des créanciers ci-dessous et permet de diversifier les sources de financement d’une entreprise :

  • Banque de réseaux
  • Banque d’investissement
  • Fournisseur
  • Investisseur privé
  • Société d’affacturage
  • Assureur-crédit
  • Entreprise
  • Trésor public : URSSAF, DGFIP

Par exemple, le gage sur stock peut être utilisé pour :

  • Aider un grossiste de matériels scolaires à trouver le moyen financier le plus compétitif pour acheter hors saison lorsque les prix sont moins élevés.
  • Aider un fabricant de matériels informatiques à acheter et stocker des composants importés.
  • Permettre à un menuisier d’acheter du bois en plus grande quantité pour bénéficier d’un prix plus avantageux.
  • Négocier des délais de paiement auprès de fournisseurs, puisque les créances commerciales sont garanties par le stock.

Qui peut bénéficier du gage sur stock ?

Le gage sur stock s’adresse à toutes les entreprises : pour la mise en place d’un nouveau financement, une augmentation ou un maintien de ligne de crédit. Il faut que ces entreprises disposent d’un stock non périssable. De plus, ce stock peut être constitué de matières premières, composants, produits finis, produits transformés et de négoces, etc…

Il n’y a pas d’exigence en terme de cotation Banque de France. Aucun minimum ou maximum de montant à garantir ou de durée ne sont nécessaires.

Comment procédons-nous ?

Quel que soit le contexte ou le type de gage, nous faisons un premier échange par téléphone afin de déterminer l’exigibilité du dossier. Puis, nous prenons contact avec l’entreprise afin de se rendre sur place et ainsi échanger, comprendre et voir le fonctionnement et la gestion des stocks.

Chez Haro, l’accent est mis sur :

  • la réactivité avec un engagement de traiter chaque demande dans un délai de 48 heures,
  • le professionnalisme avec une analyse approfondie des solutions de revente,
  • un suivi et une transparence totale avec notre plateforme informatique, et
  • une proposition tarifaire claire et compétitive.

Nous nous engageons à répondre à toute demande dans les 48 heures. Sous réserve de la réactivité de l’entreprise, une mise en place peut être envisagée sous 15 jours.

Retrouvez notre méthode et nos offres : ici.